Prévention de la fermeture du tube neural - Un nouveau folate biologiquement actif

Prévention de la fermeture du tube neuralUn nouveau folate biologiquement actif

19.10.2015

Les anomalies du tube neural sont clairement associées à un déficit en acide folique (vitamine B9). Le problème est qu’il faut l’administrer aux femmes qui souhaitent devenir mères au bon moment. Or une femme sur deux n’a pas programmé sa grossesse et la prévention par l’acide folique stagne en France.

Les anomalies de fermeture du tube neural (AFTN) les plus fréquentes sont le spina bifida, l’encéphalocèle (hernie du cerveau hors de la boîte crânienne) et l’anencéphalie (absence partielle de l’encéphale). Leur origine est multifactorielle : des facteurs génétiques, la prise de certains médicaments anticonvulsivants ou antiépileptiques, ou un apport maternel insuffisant d’acide folique, ont été rapportés. En France, la prévalence des AFTN en 2012 était de un pour mille naissances. Il y...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacien

Intervention pharmaceutique : les modalités se précisent

Les syndicats et l’assurance-maladie ont commencé hier leurs discussions sur les modalités de mise en œuvre de l’intervention pharmaceutique. Le marathon a commencé : il devrait aboutir à la signature de l’avenant 20 d’ici à la... 4

Partenaires