Allergie respiratoire - Une maladie et des traitements mal connus des patients

Allergie respiratoireUne maladie et des traitements mal connus des patients

24.09.2015

Interrogées dans le cadre de l’étude Ifop/Stallergènes, 62 % des personnes souffrant d’allergies respiratoires déclarent qu’il n’existe pas de traitements à long terme de la maladie et deux tiers ne consultent pas d’allergologue.

  • L’allergie est, à tort, trop souvent banalisée

L’industrialisation et l’évolution des modes de vie ont fortement contribué au développement des allergies respiratoires au cours des dernières décennies et les allergiques ont conscience de la sévérité de leur maladie. Interrogés sur l’origine des allergies, ils sont 45 % à affirmer qu’il s’agit d’une intolérance à certaines substances, 36 % d’une maladie chronique et 28 % d’une maladie des temps modernes. Cette maladie est très souvent négligée et sous-diagnostiquée et pourtant ses...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires