BPCO : une nouvelle association fixe inhalée en prise unique

BPCO : une nouvelle association fixe inhalée en prise unique

17.09.2015

La commercialisation de l’association fixe Relvar Ellipta dans la BPCO participe à l’amélioration progressive de la prise en charge de la pathologie.

  • Dans la BPCO, le mucus qui recouvre les alvéoles rend difficile les échanges gazeux

Il y a une dynamique de recherche et une marge de progrès thérapeutique possible dans la prise en charge de la BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive). C’est encourageant et important car l’impact de la BPCO reste majeur par le nombre de patients atteints, plus de deux millions en France. « Les deux tiers subissent une limitation de leur fonction respiratoire dans leur vie quotidienne sans forcément en ressentir les symptômes et ils ne consultent pas, regrette le Pr Nicolas...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
écosse

À la Une Les pharmaciens britanniques face au Brexit Abonné

Les conséquences pour le système de santé d'un « Brexit sans accord » inquiètent les pharmaciens britanniques. À l'approche de la date fatidique du 29 mars, ils se préparent aux éventuelles ruptures de stock qui pourraient survenir dans les semaines suivant le Brexit. Commenter

Partenaires