Troubles de la fertilité chez l’homme - Optimiser les chances de procréation par le recours à la micronutrition

Troubles de la fertilité chez l’hommeOptimiser les chances de procréation par le recours à la micronutrition

Christine Nicolet
| 02.07.2015

Environ 15 % des couples en âge de procréer consultent pour infertilité. Un trouble qui se révèle d’origine féminine dans 33 % des cas, d’origine masculine dans 20 % des cas et d’origine mixte dans 39 % des cas. Longtemps ignorée, l’évaluation de la santé reproductive de l’homme reste encore aujourd’hui trop souvent négligée.

  • Cristaux de vitamine B9 ou acide folique en microscopie optique en lumière polarisée

SI LA PRISE en charge de l’infertilité s’est longtemps focalisée sur l’âge tardif de la femme, on sait aujourd’hui que l’horloge biologique tourne aussi pour les hommes. La concentration en spermatozoïdes dans le sperme diminue au fur et à mesure des années, mais l’âge n’est pas le seul facteur en cause. L’origine masculine de l’infertilité est presque toujours marquée par une anomalie du spermogramme ou des dysfonctions sexuelles. Malgré une recherche étiologique approfondie, 25 % des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires