Quand le cerveau se met au diapason du cœur - L’expérience de mort imminente peut être expliquée

Quand le cerveau se met au diapason du cœurL’expérience de mort imminente peut être expliquée

13.04.2015

Dans une nouvelle étude, publiée dans « Proceedings of the National Academy of Science », des chercheurs montrent qu’en situation de mort imminente, l’activité cérébrale se retrouve décuplée. Cette observation pourrait expliquer les « expériences de mort imminente » rapportées par certains survivants d’arrêt cardiaque.

  • 20 % des survivants disent "voir la lumière"

QUE SE PASSE-T-IL dans l’organisme pendant les quelques secondes qui précédent la mort ? Depuis plusieurs années, une équipe de l’Université du Michigan étudie l’activité physique et chimique du cerveau, mais aussi du cœur, en situation de mort imminente. Dans leur publication, les chercheurs montrent que dans ces derniers instants, le cerveau dépense énormément d’énergie pour communiquer avec le cœur.

Dans leurs expériences, des souris saines ont été asphyxiées par inhalation de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Croix pharmacie

Gardes : l’indemnité d'astreinte passe à 175 euros

L'indemnité d'astreinte des gardes des pharmacies d'officine, pour les nuits, les dimanches et les jours fériés, passe de 150 à 175 euros. Cette augmentation, actée par l'avenant n° 11 de la convention, se fait en deux temps :... Commenter

Partenaires