Questions sur ordonnance - Joël D., 7 ans
Formation thérapeutique du Pharmacien

Questions sur ordonnanceJoël D., 7 ans

Nicolas Tourneur
| 23.03.2015

Joël souffre d’allergie à l’arachide (cacahuète), aux fruits dits « à coque » et à diverses légumineuses alimentaires. Dans environ la moitié des cas, la réaction allergique se réduit à une dermatite atopique, à des signes digestifs ou à des réactions asthmatiques, mais la survenue d’un œdème de Quincke n’est pas exceptionnelle. Un choc anaphylactique peut survenir dans 5 % des cas, avec décès possible. Le petit garçon, qui déjeune à l’école en raison de l’éloignement de son domicile, y bénéficie d’un projet d’accueil individualisé (PAI). Il doit recourir à des plats préparés à la maison. Ses parents ont fourni à l’établissement une trousse d’urgence et des instructions pour utiliser les médicaments en cas d’accident.

  • Joël D., 7 ans - 1
Quels sont les principes actifs ?

L’allergologue a rédigé un protocole connu et signé par les enseignants, le médecin scolaire et les parents, expliquant :

Comment administrer le salbutamol (Ventoline, un bêta-2-sympathomimétique bronchodilatateur) en cas de crise d’asthme allergique ;

Comment recourir à l’adrénaline (Anapen), un sympathomimétique destiné au traitement d’urgence du choc anaphylactique. L’injection est effectuée en IM dès l’apparition des signes précurseurs et...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
agnès buzyn rtl

Vente à l’unité : Agnès Buzyn souligne les difficultés techniques

Invitée du Grand Jury sur RTL, le 17 mars, la ministre de la Santé s’est déclarée favorable à la vente à l’unité pour les antibiotiques et tout autre traitement de courte durée, tout en soulignant les difficultés techniques... 10

Partenaires