Une espèce fragilisée - Arnica montana, la plante aux mille vertus

Une espèce fragiliséeArnica montana, la plante aux mille vertus

Christine Nicolet
| 12.03.2015

L’arnica montana est une plante dont la forme homéopathique permet de traiter de multiples affections. Pour préserver la survie de l’espèce, les Laboratoires Boiron ont mis en place un cahier des charges spécifique imposant des conditions strictes, de la récolte jusqu’à sa transformation en médicament homéopathique.

  • Granules d'arnica montana.

L’ARNICA est une plante sauvage exigeante, elle ne pousse qu’en altitude sur des sols inclinés, non calcaires et acides (pH 5-5,5). La teinture-mère est le point de départ de tous les médicaments homéopathiques. Depuis la cueillette faite en conformité avec la pharmacopée française et la matière médicale homéopathique, le procédé qui amène à sa fabrication est parfaitement maîtrisé par les Laboratoires Boiron. Ce savoir-faire, réalisé par une équipe de pharmaciens, chimistes et botanistes...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
écosse

À la Une Les pharmaciens britanniques face au Brexit Abonné

Les conséquences pour le système de santé d'un « Brexit sans accord » inquiètent les pharmaciens britanniques. À l'approche de la date fatidique du 29 mars, ils se préparent aux éventuelles ruptures de stock qui pourraient survenir dans les semaines suivant le Brexit. Commenter

Partenaires