Deux nouveaux outils complémentaires et autonomes - Mieux contrôler son psoriasis

Deux nouveaux outils complémentaires et autonomesMieux contrôler son psoriasis

15.12.2014

En France, 8 % des personnes déclarent souffrir de psoriasis. Près de la moitié des patients ne suivent pas correctement les traitements. Pour les accompagner dans la gestion quotidienne de leur maladie, Leo Pharma met à leur disposition les services QualityCare comprenant un site Internet et l’application mobile MonPso.

  • Impliquer davantage le patient pour améliorer l'observancedermato dermatologie peau

MÊME SI la prescription du médecin est claire et explicite, de nombreux facteurs conduisent le patient à ne pas suivre les recommandations et les conseils du praticien. Ses croyances sur la maladie (fantasme de la guérison spontanée, déni), ses représentations et ses inquiétudes sur les traitements (corticophobie, risque de pénétration des crèmes, risque de s’habituer…) peuvent le démotiver et l’empêchent de se responsabiliser et de prendre en main sa maladie. « Pour améliorer l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 2

Partenaires