Test génétique non invasif de la trisomie 21 fœtale - Fiabilité confirmée dans l’étude SEHDA

Test génétique non invasif de la trisomie 21 fœtaleFiabilité confirmée dans l’étude SEHDA

23.10.2014

Moins d’un an après la mise à disposition du TGNI de la trisomie 21, les résultats cliniques de l’étude SEHDA confirment sa haute sensibilité : 99,79 % chez les femmes à risque modéré.

  • L'ADN fœtal ne représente que 10 % de l’ADN présent dans le sang maternel

L’INCIDENCE de la trisomie 21 est estimée à 1/2 000 naissances en France. Son dépistage précoce repose actuellement sur un dépistage combiné associant dosage des marqueurs sériques maternels, échographie fœtale et âge maternel, conduisant dans 4 % des cas à la réalisation d’un geste invasif, biopsie de villosités choriales ou amniocentèse, comportant un risque pour le fœtus. Elles seraient responsables, chaque année en France, de 100 à 200 morts fœtales.

Depuis bientôt un an, le...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires