L’insuffisance d’activité physique tue plus que le tabac - Une charte pour faire bouger les sédentaires et les malades chroniques

L’insuffisance d’activité physique tue plus que le tabacUne charte pour faire bouger les sédentaires et les malades chroniques

16.10.2014

La pratique régulière d’un sport pour prévenir des maladies chroniques fait partie des préconisations de la Haute Autorité de santé (HAS) et de l’OMS qui l’indique comme moyen thérapeutique non médicamenteux. Néanmoins, proposer une activité sportive aux personnes sédentaires ou ayant une pathologie chronique nécessite un encadrement par des professionnels. En 2014, La Fédération française Sports pour Tous met en place la première charte « Club Sports Santé Bien-être », en partenariat avec Pierre Fabre.

  • La pratique d’un sport prévient les maladies cardio-vasculaires, le diabète et diminue le risque...

« IL FAUT LUTTER contre la sédentarité pour préserver son capital santé, annonce le Pr Martine Duclos, conseillère scientifique auprès du ministre des Sports. Grâce à une activité physique adaptée aux personnes sédentaires ou souffrant de pathologies chroniques, 10 % des décès pourraient être évités en Europe. Une activité physique aussi basique qu’une marche de 15 minutes par jour a un effet significativement positif sur la santé, elle permet de diminuer la mortalité de 14 ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires