Un « effet passerelle » de la nicotine - L’e-cigarette pourrait favoriser l’addiction aux drogues

Un « effet passerelle » de la nicotineL’e-cigarette pourrait favoriser l’addiction aux drogues

29.09.2014

L’usage croissant de la cigarette électronique chez les jeunes inquiète en raison du risque d’addiction à la nicotine. Deux chercheurs ajoutent une pièce au dossier. La nicotine agit comme une « drogue passerelle ».

  • Les enfants sont les plus vulnérables

« BIEN QUE les e-cigarettes éliminent certaines morbidités associées au tabagisme, ce sont des dispositifs délivrant de la nicotine », soulignent le Dr Eric Kandel, neuropsychiatre et lauréat du prix Nobel (2000) pour ses travaux sur la mémoire, et le Dr Denise Kandel, son épouse et psychiatre à la Columbia University. Or les études épidémiologiques ont montré que l’exposition à la nicotine crée une passerelle vers l’usage de la marijuana et de la cocaïne.

Dans leur article publié à...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
écosse

À la Une Les pharmaciens britanniques face au Brexit Abonné

Les conséquences pour le système de santé d'un « Brexit sans accord » inquiètent les pharmaciens britanniques. À l'approche de la date fatidique du 29 mars, ils se préparent aux éventuelles ruptures de stock qui pourraient survenir dans les semaines suivant le Brexit. Commenter

Partenaires