Infection par HPV - Vaccination et dépistage, duo gagnant contre le cancer du col de l’utérus

Infection par HPVVaccination et dépistage, duo gagnant contre le cancer du col de l’utérus

15.09.2014

Après la mise en place des programmes de vaccination contre les papillomavirus humains (HPV), les premières données d’impact en population observées en Europe sont encourageantes. Toutefois, la couverture vaccinale française est loin d’être satisfaisante. Elle doit être optimisée si la France ne veut pas devenir, dans les vingt années à venir, le seul pays européen à ne pas avoir réussi à éradiquer cette infection, prévient le Pr Philippe Descamps, gynécologue obstétricien au CHU d’Angers.

  • Contrairement à d’autres pays européens, la couverture vaccinale en France reste très insuffisante

L’INFECTION par HPV est sexuellement transmissible : 75 % des hommes et des femmes seront infectés par un HPV au cours de leur vie, mais, dans 90 % des cas, on ne constate aucun symptôme particulier et le virus disparaît spontanément ; il est éliminé en moins d’un an. Cependant, dans environ 10 % des cas, l’infection persiste et peut favoriser le développement de lésions génitales précancéreuses (col de l’utérus, vulve et vagin) chez la femme, et de verrues génitales (condylomes) chez les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Hausse de la valeur du point

La valeur du point officinal passe à 4,425 euros. Les partenaires sociaux de la branche viennent en effet de négocier un accord sur les salaires, à l’issue de la commission mixte paritaire qui s’est tenue le 15 janvier 2018. «... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.