Le point de vue de l’UTIP
Formation thérapeutique du Pharmacien
La DMLA | 8/11

Le point de vue de l’UTIP

Danielle Roquier Charles
| 23.06.2014
  • Le point de vue de l’UTIP - 1

À l’officine, nous devons bien rappeler aux patients l’importance d’un suivi régulier et les informer de l’existence d’associations de patients. En effet, toute action qui peut les aider à vivre avec une perte de vision, à conserver leur indépendance et à être soutenus sur le plan psychologique, doit être renforcée. Nous devons nous assurer que les patients ont bien compris qu’ils sont atteints d’une maladie chronique qui ne se guérit pas, mais qui ne conduit pas à la cécité totale, la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn pour la fermeture des « coffee-shops » à la française

Invitée sur RTL dimanche, la ministre de la Santé Agnès Buzyn insiste sur l'illégalité de la vente de cannabis contenant du THC, quel que soit son taux. Opposée à la légalisation et à la dépénalisation du cannabis, elle se montre... 2

Partenaires