Contrefaçons, vente en ligne, publicité mensongère - Comment s’y retrouver dans la jungle des amaigrissants ?

Contrefaçons, vente en ligne, publicité mensongèreComment s’y retrouver dans la jungle des amaigrissants ?

Mireille Peyronnet
| 05.12.2013

Sur Internet, on trouve de tout, y compris des produits dits « amaigrissants » : médicaments qui n’ont plus d’AMM en France (sur des sites étrangers), médicaments falsifiés ou contrefaits, compléments alimentaires dont la composition est incertaine ou en infraction avec la réglementation française, plantes mélangées ou interdites… Dans ce maquis compliqué, le pharmacien a pour devoir d’alerter ses clients sur ces pratiques publicitaires plus ou moins charlatanesques.

  • Un devoir d’alerter

L’ATELIER animé par Marie Laure Veyries (ANSM) et Vivien Veyrat (faculté de pharmacie, Paris Sud) lors des récentes Journées pharmaceutiques internationales de Paris (JPIP), permet de dresser un état des lieux, actualisé et bienvenu, des produits à visée amaigrissante. Il est aussi l’occasion de rappeler l’ouverture récente sur le site de l’ANSM d’un nouveau portail de déclaration des effets indésirables (http://ansm.sante.fr/) en fonction du produit de santé et de la fonction du...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
retraite

À la Une À quel âge partirez-vous à la retraite ? Abonné

L'issue des débats sur la retraite qui se prolongent à l'Assemblée nationale reste encore incertaine pour les pharmaciens. La profession n'a toutefois pas attendu la réforme en cours pour constater que la retraite n'était plus nécessairement synonyme de « Jackpot » pour le pharmacien. Face à cette échéance, les stratégies diffèrent. Commenter

Partenaires