Des signes extra-thoraciques incitent à la vigilance - Les femmes sont plus à risque d’infarctus silencieux

Des signes extra-thoraciques incitent à la vigilanceLes femmes sont plus à risque d’infarctus silencieux

23.09.2013

Une étude chez les sujets jeunes (≤?55 ans) montre que les femmes présentent davantage de syndrome coronaire aigu silencieux que les hommes, sans que la cause soit clairement identifiée. Si les symptômes extra-thoraciques sont moins fréquents en cas de SCA sans douleur thoracique, l’un d’entre eux au moins est constamment retrouvé. La gravité du SCA n’est pas significativement différente, qu’il s’accompagne ou non d’une douleur.

  • L’absence de douleur expose à un retard diagnostique

L’ABSENCE DE DOULEUR n’est pas synonyme de meilleur pronostic. C’est particulièrement vrai en cas de syndrome coronaire aigu (SCA), au cours duquel l’absence de son signe cardinal, la douleur thoracique (DT), expose à une mortalité plus élevée en raison du retard diagnostic. Comme constaté précédemment dans une population plus âgée, le risque guetterait davantage les femmes que les hommes. Selon une étude canadienne chez 1 015 patients âgés de moins de 55 ans, la proportion de SCA...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.