Une étude chez 264 sujets - La prévention du déclin cognitif par la lecture

Une étude chez 264 sujetsLa prévention du déclin cognitif par la lecture

08.07.2013

Être féru de lecture et autres sports cérébraux à tout âge, y compris à un âge avancé, donne l’assurance d’un maintien des fonctions cognitives et de la mémoire au long cours.

« NOUS NE DEVONS PAS sous-estimer les effets des activités intellectuelles de la vie quotidienne, telles que la lecture ou l’écriture, pour nos enfants, pour nous-mêmes, mais aussi pour nos parents et nos grands- parents », écrivent Robert Wilson et coll. (Rush University, Chicago).

Leur étude suggère que l’exercice cérébral consistant à s’adonner régulièrement à des activités de ce type, tout au long de la vie, de l’enfance jusqu’à un âge avancé, est un facteur de maintien de la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 3

Partenaires