Un anticorps monoclonal antitumoral puissant - ESK1 se lie aux cellules leucémiques et aux tumeurs solides

Un anticorps monoclonal antitumoral puissantESK1 se lie aux cellules leucémiques et aux tumeurs solides

25.03.2013

Des chercheurs ont développé un anticorps monoclonal humain anticancer, ESK1, très prometteur pour traiter des leucémies et tumeurs solides. Deux modèles murins montrent son innocuité et son efficacité contre des leucémies disséminées. Une évaluation clinique pourrait débuter dans un an.

L’ONCOPROTÉINE WT1 (Wilms tumor 1) est une protéine nucléaire trouvée dans diverses leucémies (y compris dans les cellules souches leucémiques) et de nombreuses tumeurs solides (dont le cancer de l’ovaire et le mésothéliome), et généralement absente dans les cellules normales. Elle a été désignée récemment par le NIH comme la cible prioritaire des immunothérapies. Plusieurs équipes ont montré qu’un peptide du WT1 (RMF) est amené à la surface des cellules cancéreuses et présenté par la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires