Au 19e siècle - Une épidémie de choléra en chanson

Au 19e siècle Une épidémie de choléra en chanson

21.02.2013

Au Pays basque, « tout finit par des chansons », y compris les épidémies de choléra. C’est une chanson retrouvée dans un grenier et chantée par un ancien de plus de 90?ans, qui donne l’occasion de décrire une épidémie de choléra qui a touché le village d’Ascain au XIXe siècle.

  • Une épidémie de choléra en chanson - 1

« Ô cette épidémie appelée choléra

Impossible de dire combien elle fut terrible

Le village d’Ascain en fut frappé

Sa jeunesse lui fut d’un bien grand secours

Vers l’an 1840 il en mourut des centaines

Qui furent inhumés les uns sur les autres

Au sud de l’Église. »

Les paroles de ce chant traduit de la langue basque, résument bien la situation. Ce témoignage « médico-musicographique » est important, car l’épidémie de choléra a été peu décrite dans...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires