La place des substituts de repas dans l’alimentation plurielle - Un repas nutritionnellement correct sans frustration ni carence

La place des substituts de repas dans l’alimentation plurielleUn repas nutritionnellement correct sans frustration ni carence

18.02.2013

Il n’est pas facile de s’y retrouver parmi la pléthore des produits qui promettent une perte de poids. Le diktat des hyperdiètes a fait naître un courant antiprotéines, voire antirégime. À l’approche de la saison minceur, le groupe Nutrition & Santé souhaite participer à une meilleure compréhension des substituts de repas, encore trop méconnus et souvent mal utilisés.

  • Trop méconnus et souvent mal utilisés, les substituts de repas peuvent entrer dans une stratégie...

« APRÈS avoir usé et abusé des régimes hyperprotéinés express, mais sans lendemain, la tendance actuelle est de fustiger les régimes mais pas la minceur, constate le Dr Georgine Tixier, responsable recherche scientifique Nutrition & Santé. Les protéines n’en gardent pas moins une place centrale dans toute démarche minceur et tous les nutritionnistes en conviennent : la restriction calorique est le pilier incontournable pour se délester de quelques kilos superflus. »

Les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Hausse de la valeur du point

La valeur du point officinal passe à 4,425 euros. Les partenaires sociaux de la branche viennent en effet de négocier un accord sur les salaires, à l’issue de la commission mixte paritaire qui s’est tenue le 15 janvier 2018. «... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.