Chez des sujets génétiquement prédisposés - Alzheimer, des signes vingt ans plus tôt

Chez des sujets génétiquement prédisposésAlzheimer, des signes vingt ans plus tôt

12.11.2012

Existe-t-il des marqueurs précoces de la maladie d’Alzheimer (MA) ? Deux études publiées simultanément par la même équipe dans « The Lancet Neurology » apportent des réponses sur une population sélectionnée parce que génétiquement prédisposée à cette démence. L’une montre qu’il existe des modifications cérébrales structurelles et fonctionnelles contemporainesd’un excès de production du peptide amyloïde dans le plasma et le LCR, près de vingt ans avant les premiers signes cliniques de la maladie. L’autre identifie et localise en IRM une accumulation précoce de fibrilles amyloïdes, vers l’âge de 28 ans, de 6 à 11 ans avant les symptômes attendus. Ces résultats ouvrent des pistes de prévention.

  • De nouvelles pistes pour la prévention

POUR SAVOIR quelles sont les premières modifications observables chez des sujets prédisposés à la MA, Éric M. Reiman et coll. (Banner Alzheimer’s Institute, Arizona, États-Unis) se sont intéressés à une population sélectionnée, recrutée au sein du registre Alzheimer de l’université Antioquia, à Medellín, en Colombie, qui inclut 1 500 patients dont 30 % sont porteurs d’une mutation responsable d’une forme autosomique dominante de la MA. Ces formes autosomiques dominantes conduisent à un...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Lactalis

À la Une Retraits de lots : objectif zéro défaut Abonné

À ce jour, aucun bébé ne se trouve en danger. Mais l’affaire du lait contaminé aurait pu très mal tourner. Elle révèle surtout que les systèmes d’alerte et de retrait de lots sont perfectibles. Et pas seulement dans la grande distribution puisque 44 pharmaciens ont été épinglés par la DGCCRF pour avoir détenu dans leurs officines des boîtes de laits concernés par les retraits de lots. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.