Les Françaises et la contraception en 2010 - Le modèle doit évoluer

Les Françaises et la contraception en 2010Le modèle doit évoluer

13.09.2012

Selon les premiers résultats de l’étude Fecond, réalisée par l’INSERM et l’INED, 50 % des Françaises de 15-49 ans concernées par la contraception utilisent la pilule en 2010. Toutefois, la proportion d’utilisatrices a diminué : chez les 20-24 ans, cette baisse n’est pas compensée par d’autres méthodes contraceptives. La formation des professionnels de santé est « un enjeu essentiel », souligne les auteurs de l’enquête.

  • Le modèle doit évoluer - 1

LA PILULE reste en 2010 la méthode de contraception la plus utilisée en France : une femme de 15-49 ans sur deux l’utilise. Toutefois, l’enquête Fecond, réalisée en 2010 par l’INSERM et l’INED, montre que la proportion de femmes y ayant recours tend à diminuer depuis le début des années 2000. Cette baisse est globalement compensée par l’adoption de nouvelles méthodes hormonales pour 4 % des femmes en 2010. L’implant (disponible en France depuis 2001 et remboursé à 65 % par l’assurance...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
salaire

Le point officinal passe à 4,568 euros

Comme prévu, la valeur du point en pharmacie d’officine a été revalorisée de 1,3 % pour atteindre 4,568 euros, et la prime de blouse est désormais de 76 euros. Les salaires minima conventionnels en pharmacie d’officine ont été... Commenter

Partenaires