Antibiothérapie dans l’appendicite aiguë non compliquée - L’appendicectomie n’est plus un dogme chez l’adulte

Antibiothérapie dans l’appendicite aiguë non compliquéeL’appendicectomie n’est plus un dogme chez l’adulte

11.06.2012

C’est manifestement la fin du dogme de la chirurgie en urgence pour toute appendicite aiguë. Chez l’adulte, on s’oriente aujourd’hui vers une approche plus nuancée qui fait la distinction entre appendicite non compliquée où l’antibiothérapie en milieu hospitalier serait une alternative à la chirurgie sous certaines conditions et l’appendicite compliquée qui reste une indication chirurgicale. Chez l’enfant, l’appendicectomie est en revanche toujours la règle en privilégiant la laparoscopie.

LE NOMBRE d’appendicectomies pratiquées en France a considérablement diminué au cours des vingt dernières années : 300 000 dans les années 1990, 93 584 en 2006 et 83 340 en 2010, selon les chiffres de la CNAMTS, avec d’importantes disparités régionales ; cette baisse est particulièrement nette chez les moins de 20 ans (20 % depuis 2006) et chez les femmes (14 % depuis 2006).

Depuis plusieurs années, des études tentent de déterminer le meilleur choix thérapeutique entre...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
drapeau

À la Une Quelle Europe pour la pharmacie ? Abonné

Les citoyens des 28 États membres de l'Union européenne sont appelés dimanche prochain à élire leurs députés. Tout en appelant les pharmaciens à développer de nouvelles missions de santé publique, l’Union européenne défend des modèles économiques très libéraux qui suscitent souvent la colère de la profession. Toutefois, celle-ci a souvent trouvé, ces dernières années, des oreilles attentives... Commenter

Partenaires