Le statut en vitamine D des Français - Les déficits modérés sont fréquents

Le statut en vitamine D des FrançaisLes déficits modérés sont fréquents

26.04.2012

Près de 80 % des adultes présentent une insuffisance en vitamine, dont plus de 42 % un déficit modéré à sévère, indique une étude publiée dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » (BEH). Le risque de déficit en vitamine D, plus élevé en hiver, peut toutefois être réduit dans le cadre d’activités en plein air.

  • Une exposition raisonnable, dans le cadre d'une activité physique, est conseillé

GRÂCE À L’ENQUÊTE nationale Nutrition Santé (ENNS) réalisée en 2006-2007, les chercheurs de l’équipe de Michel Vernay (Paris XIII) ont pu décrire le statut en vitamine D de la population française résidant en France métropolitaine (hors Corse). L’ENNS comprenait notamment un recueil des consommations alimentaires avec un dosage de la 25-hydroxyvitamine D – 25(OH)D –, forme circulante de la vitamine D. Les analyses ont porté sur 1 587 adultes ne prenant pas de traitement médicamenteux à...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 3

Partenaires