Un grand pas dans la stérilité - Le trésor caché des ovaires

Un grand pas dans la stérilitéLe trésor caché des ovaires

05.03.2012

C’est une avancée majeure : une équipe de Boston a isolé pour la première fois des cellules souches germinales dans les ovaires de femmes adultes, et montré qu’elles peuvent se multiplier in vitro et produire des ovocytes (in vitro et in vivo). En 2004, une étude phare de la même équipe chez la souris remettait en question le dogme selon lequel le pool d’ovocytes chez les femelles mammifères est fixé à la naissance et ne peut pas se renouveler durant la vie adulte.

  • La chute d’un dogme datant des années 1950

« Le principal objectif de notre étude était de prouver que des cellules souches productrices d’ovocytes existent vraiment dans les ovaires des femmes en âge de procréer, ce qui, selon nous, est démontré très clairement dans cette étude », souligne le Pr Jonathan Tilly (Massachusetts General Hospital, Boston) qui a dirigé ce travail publié dans « Nature Medicine ».

« La découverte de cellules précurseurs d’ovocytes dans les ovaires des femmes, et le fait que ces cellules partagent...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
maillage

À la Une Moins d'officines, mais un réseau plus fort Abonné

En dépit d’une perte record du nombre de pharmacies en 2018, c’est un maillage officinal en pleine consolidation et bénéficiant de l’émergence d’une nouvelle génération de titulaires qui apparaît aux détours des statistiques publiées par l'Ordre national des pharmaciens. Commenter

Partenaires