En entraînant l’apoptose - Un gène prévient le cancer colo-rectal

En entraînant l’apoptoseUn gène prévient le cancer colo-rectal

19.12.2011

Des Français viennent d’identifier un gène qui protège de l’apparition des tumeurs colo-rectales en induisant l’apoptose des cellules cancéreuses. Des perspectives thérapeutiques ciblées se profilent, déjà testées chez l’animal.

  • L'identification du gène DCC pourrait déboucher sur de nouveaux traitements ciblés

L’ÉQUIPE de Patrick Mehlen, du centre de recherche en cancérologie de Lyon (CRCL, INSERM-CNRS-centre Léon-Bérard-université Claude-Bernard Lyon-1) vient de démontrer qu’un gène nommé DCC (pour Deleted Colorectal Cancer) protège de la survenue de tumeurs colo-rectales, en induisant la mort des cellules cancéreuses.

Les chercheurs lyonnais ont mis au point un modèle animal porteur d’une mutation sur le gène DCC. Ils ont constaté chez ces souris l’apparition de tumeurs cancéreuses, en...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 4

Partenaires