Des femmes à risque élevé de cancer - La pilule pour les religieuses ?

Des femmes à risque élevé de cancerLa pilule pour les religieuses ?

12.12.2011

PROVOCATEUR. Probablement le qualificatif le plus modéré pour décrire un commentaire adressé au « Lancet », par deux médecins australiens, Kara Britt et Roger Short. Ils suggèrent tout simplement de proposer des contraceptifs oraux aux religieuses… mais avec une arrière-pensée sans équivoque : les protéger des cancers de l’utérus et des ovaires.

Au-delà de l’argumentation médicale (détaillée plus loin), ils en appellent à l’encyclique Humanae Vitae du pape Paul VI, en 1968. Ce...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
agnès buzyn rtl

Vente à l’unité : Agnès Buzyn souligne les difficultés techniques

Invitée du Grand Jury sur RTL, le 17 mars, la ministre de la Santé s’est déclarée favorable à la vente à l’unité pour les antibiotiques et tout autre traitement de courte durée, tout en soulignant les difficultés techniques... 7

Partenaires