Alors que l’on croyait à un effet préventif - Davantage de cancers de la prostate avec la vitamine E

Alors que l’on croyait à un effet préventifDavantage de cancers de la prostate avec la vitamine E

24.10.2011

Une étude prospective avec un suivi de sept ans, menée chez des hommes de plus de 50 ans en bonne santé à l’inclusion, montre qu’une supplémentation en vitamine E est associée à une augmentation significative, 17 %, du risque de cancer de la prostate.

« ÉTANT DONNÉ que plus de 50 % de la population des hommes de 60 ans et plus prennent des suppléments contenant de la vitamine E et que 23 % d’entre eux prennent en fait plus de 400 UI/j en dépit des recommandations, l’implication de nos observations est importante », alertent Eric Klein et coll. (Cleveland, États-Unis). Elle est à relativiser dans notre pays ou en Europe, où la prise quotidienne de suppléments vitaminiques est beaucoup moins habituelle.

L’étude SELECT (SEL and...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires