Une antikinase candidate contre l’addiction nicotinique - Une même enzyme dans la dépendance à l’alcool et le tabagisme

Une antikinase candidate contre l’addiction nicotiniqueUne même enzyme dans la dépendance à l’alcool et le tabagisme

19.09.2011

Une protéine kinase C (PKC) de contrôle de la consommation d’alcool régule également, chez la souris, la dépendance à la nicotine. Elle semble intervenir sur la libération de dopamine au niveau du noyau accumbens, soit une des formations du système de récompense. Cette découverte, qu’on doit à des chercheurs californiens*, suggère que les inhibiteurs de la PKC epsilon pourraient aider à réduire la dépendance tabagique.

  • Tabac et alcool sont souvent associés

TABAGISME ET DÉPENDANCE à l’alcool sont souvent associés. Aux États-Unis, plus de 60 % des fumeurs admettent apprécier les alcools forts ou les beuveries (binge drinking). La prévalence de l’addiction à la cigarette, de son côté, peut atteindre 88 à 96 % chez les adeptes de la consommation excessive d’alcool. Les deux dépendances semblent partager le même terrain génétique, mais on n’a pas encore réussi à élucider les mécanismes moléculaires sous-tendant cette comorbidité.

Les...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
hep C

Hépatite C chronique : les généralistes ont la main

La prescription de deux antiviraux à action directe (AAD) pour le traitement de l’hépatite C chronique est désormais ouverte aux médecins généralistes, comme prévu par le Plan priorité prévention. Jusqu’à présent réservés à... Commenter

Partenaires