Des cellules souches d’endomètre deviennent bêta - L’utérus, une arme potentielle contre le diabète

Des cellules souches d’endomètre deviennent bêtaL’utérus, une arme potentielle contre le diabète

12.09.2011

Si les résultats d’une étude chez la souris se confirment, les femmes atteintes d’un diabète de type 1 pourraient avoir un avantage sur les hommes : les cellules souches de l’endomètre sont capables de se transformer in vitro en cellules bêtapancréatiques sécrétrices d’insuline.

DANS LE CADRE d’une étude réalisée sous l’égide du NIH américain, des chercheurs ont réussi à transformer des cellules souches endométriales humaines en cellules productrices d’insuline et à les transplanter avec un certain succès à des souris diabétiques. Ces résultats, obtenus par une équipe de l’université Yale (Xavier Santamaria et coll.) et publiée dans « Molecular Therapy », laissent espérer que les femmes diabétiques pourraient fournir leur propre tissu endométrial en vue d’une...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacie

À la Une Vaccination à l'officine : France 1, Allemagne 0 Abonné

Après la barre symbolique du million de Français vaccinés contre la grippe en pharmacie le 1er novembre, celle des 2 millions de vaccinés vient d'être franchie, soit 5 semaines après le début de la campagne vaccinale. Un succès annoncé, qui devra toutefois se confirmer, en fin de campagne, par une augmentation de la couverture vaccinale des populations à risque. En revanche, nos voisins allemands... 2

Partenaires