Épidémie de SHU à Bordeaux - La même souche et aussi les graines germées?

Épidémie de SHU à BordeauxLa même souche et aussi les graines germées?

30.06.2011

Dix cas d’infection à Escherichia coli producteurs de shigatoxines ont été signalés à l’ARS Aquitaine. La souche O104, déjà identifiée en Allemagne, serait à l’origine de l’épidémie liée à la consommation de graines germées lors d’une kermesse de fin d’année organisée le 8 juin. L’enquête de traçabilité doit encore déterminer l’origine des graines.

APRÈS l’Allemagne, c’est la France qui doit faire face à des cas groupés d’infection liées à la souche O104 :H4. Sur les 10 cas de diarrhées sanglantes signalés à l’ARS Aquitaine, 8 ont dû être hospitalisés au CHU Pellegrin de Bordeaux ou à l’hôpital d’instruction des armées Robert-Picqué. Comme en Allemagne, les personnes touchées sont majoritairement des adultes et particulièrement des femmes : 6 femmes âgées de 31 à 78 ans et 2 hommes âgés de 34 à 41 ans. Cinq d’entre elles ont...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
hep C

Hépatite C chronique : les généralistes ont la main

La prescription de deux antiviraux à action directe (AAD) pour le traitement de l’hépatite C chronique est désormais ouverte aux médecins généralistes, comme prévu par le Plan priorité prévention. Jusqu’à présent réservés à... Commenter

Partenaires