Les points clés

Les points clés

16.05.2011

- On distingue entre les AVC ischémiques (80 %) et les AVC hémorragiques (20 %) ; les seconds étant potentiellement plus graves.

- Seuls des examens d’imagerie permettent de les distinguer formellement, d’en préciser la localisation et l’importance, ce qui est essentiel à une prise en charge optimale.

- Les AVC sont une urgence médicale : tout symptôme neurologique survenant brutalement doit y faire penser et conduire à prévenir immédiatement les secours et, si possible, à...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 4

Partenaires