Les bons gestes

Les bons gestes

16.05.2011

- Prévenir sans délai les secours au moindre doute (appeler le 15) ; se rappeler que, comme en ce qui concerne l’infarctus du myocarde, chaque minute compte pour le pronostic.

- Noter l’heure précise du début des troubles neurologiques (important, notamment, pour la prise de décision ultérieure de mettre en œuvre ou non une thrombolyse).

- Placer le patient en position latérale de sécurité en cas de troubles de la conscience.

- Préciser si possible sur un document les...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
non substituable

Les nouvelles règles pour le « non substituable »

Les cas où la mention « non substituable » (NS) peut être apposée sur l'ordonnance par le prescripteur viennent d'être définis par un arrêté paru aujourd'hui au « Journal officiel ». Voulues par la ministre de la Santé, Agnès... 8

Partenaires