L’hygiène intime

L’hygiène intime

12.05.2011

Au comptoir des officines, les clients abordent plus ou moins facilement leurs soucis intimes. Pourtant, les conseils en la matière ne sont pas à réserver qu’aux intimes... Aussi bien en mots qu’en produits, le pharmacien dispose de nombreuses solutions.

  • Les soins utilisés doivent respecter le pH physiologique
  • Les soins utilisés doivent respecter le pH physiologique
Quelques chiffres

On retrouve 108 à 109 germes par millilitre de sécrétions vaginales. De 5 à 10 espèces différentes cons-tituent la flore vaginale. Le pH du milieu vaginal oscille entre 4 et 4,5.

Quelques définitions

La flore de Döderlein est la flore saprophyte vaginale. Les principales bactéries la constituant sont les lactobacilles (également appelés bacilles de Döderlein) qui représentent 95 % de la flore vaginale. On les retrouve en quantité importante : jusqu’à 10...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
À la Une - Méga pharmacies : à la conquête de l’espace-0

À la Une Méga pharmacies : à la conquête de l’espace Abonné

Devenues des grandes surfaces de parapharmacie, les pharmacies de grandes superficies n'en défendent pas moins le cœur de métier du professionnel de santé. Une stratégie qui n'est cependant pas sans risque pour le réseau. 3

Partenaires