Zoonose en Louisiane - Les tatous sont des réservoirs de lèpre

Zoonose en LouisianeLes tatous sont des réservoirs de lèpre

05.05.2011

SI VOUS AVEZ l’intention de passer vos prochaines vacances en Louisiane, gare aux tatous sauvages. D’après des chercheurs de Bâton-Rouge, ces petits animaux recouverts d’écailles, à peine plus haut qu’un cochon de lait, constituent un large réservoir naturel pour Mycobacterium leprae dans cet État du Sud-Est américain.

Alors que c’est la seule espèce sensible à l’infection et donc le seul modèle animal pour la maladie, l’équipe du Dr Skip Bertman a montré que des tatous sauvages et...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires