Effets collatéraux surprenants - Les IEC favoriseraient la récidive du cancer mammaire

Effets collatéraux surprenantsLes IEC favoriseraient la récidive du cancer mammaire

28.04.2011

C’EST PARCE QUE Patricia Ganz et son équipe de l’université de Californie à Los Angeles s’intéressent aux facteurs d’environnement dans la récidive d’un cancer du sein qu’ils sont parvenus à un constat pour le moins surprenant. Chez des femmes qui bénéficient d’un traitement par un inhibiteur de l’enzyme de conversion (pour une HTA, le plus souvent), il existe un taux de récidives plus important. Mais, à l’inverse, celles qui reçoivent un bêtabloquant semblent protégées. Quant à l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacien

Intervention pharmaceutique : les modalités se précisent

Les syndicats et l’assurance-maladie ont commencé hier leurs discussions sur les modalités de mise en œuvre de l’intervention pharmaceutique. Le marathon a commencé : il devrait aboutir à la signature de l’avenant 20 d’ici à la... 4

Partenaires