Un nouveau regard sur la ménopause - Aider les femmes à passer le cap

Un nouveau regard sur la ménopauseAider les femmes à passer le cap

14.04.2011

La ménopause est un processus physiologique inéluctable, qui transforme la silhouette. Franchir en douceur ce cap n’est pas chose facile. Le Dr Fabienne Kraemer, psychanalyste et sexologue, retrace l’évolution des mentalités et les changements qui ont marqué la prise en charge de cette étape charnière de la vie d’une femme.

SI, AUJOURD’HUI, être une femme de plus de 45 ans est valorisant ou en voie de l’être, la ménopause a longtemps véhiculé une image dévalorisante et représenté l’entrée dans la vieillesse. « Avec l’apparition des connaissances hormonales et l’arrivée des estrogènes (1920-1940) et de la progestérone (1940-1950), l’industrie pharmaceutique devient le moteur de la médicalisation de la ménopause ; en 1960-1975 la prise en charge médicale pour toutes les femmes autour de la ménopause est la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Croix pharmacie

Gardes : l’indemnité d'astreinte passe à 175 euros

L'indemnité d'astreinte des gardes des pharmacies d'officine, pour les nuits, les dimanches et les jours fériés, passe de 150 à 175 euros. Cette augmentation, actée par l'avenant n° 11 de la convention, se fait en deux temps :... Commenter

Partenaires