Cinquante ans après la première greffe du Pr Mathé - Les remarquables progrès des greffes de sang et de moelle

Cinquante ans après la première greffe du Pr MathéLes remarquables progrès des greffes de sang et de moelle

11.04.2011

« Peu de disciplines scientifiques et médicales ont connu au cours des cinquante dernières années autant de bouleversements et de progrès dans le domaine de la recherche fondamentale et des nouvelles thérapeutiques que l’hématologie » (que les greffes de sang et de moelle), souligne le Pr Norbert-Claude Gorin, président du 37e congrès annuel de l’European Group for Blood and Marrow Tranplantation (EBMT) et responsable médical du pôle oncologie-hématologie-médecine nucléaire de l’hôpital Saint-Antoine

  • Les greffes à toxicité réduite font appel à des traitements plus ciblés et moins intensifs...

CINQUANTE-DEUX ans après la première greffe de moelle réalisée par le Pr Georges Mathé, l’activité de la greffe connaît une croissance extraordinaire en France (doublement ces cinq dernières années) et dans le monde entier.

Les avancées techniques sont telles que, aujourd’hui, tout patient atteint d’une hémopathie maligne peut, jusqu’à 70 ans, à quelques exceptions près, bénéficier d’une transplantation de cellules souches hématopoïétiques provenant d’un donneur familial (frère,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 3

Partenaires