Autonomie des sujets obèses et fragilisés - Régime et activité physique même après 65 ans

Autonomie des sujets obèses et fragilisésRégime et activité physique même après 65 ans

07.04.2011

Malgré les craintes que cela peut faire naître pour leur santé, proposer à de sujets âgés et obèses d’associer un régime et une activité physique améliore globalement leurs performances et leur condition physiques.

« NOTRE ÉTUDE suggère que la perte de poids isolée ou l’activité physique seule améliorent les performances et réduisent la fragilité chez les adultes âgés et obèses. Cependant l’association d’une perte pondérale et d’exercices réguliers peut apporter un plus grand bénéfice sur les fonctions physiques et la fragilité qu’une seule de ces composantes à la fois. Ainsi cette association de mesures pourrait aider les seniors obèses à conserver leur autonomie. » C’est en ces termes que des...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
vitrine

À la Une Quand les infirmiers se paient les pharmaciens Abonné

L’extension de la vaccination antigrippale à l'ensemble des pharmacies irrite les infirmiers. Mais les commentaires acerbes lus sur Internet et les réseaux sociaux ne sont pas toujours conformes à la réalité du terrain. 8

Partenaires