Des espèces utiles pour la prévention - Une ferme de microbes protège les enfants de l’asthme

Des espèces utiles pour la préventionUne ferme de microbes protège les enfants de l’asthme

28.02.2011

La diversité microbienne observée dans les fermes traditionnelles expliquerait que les enfants des champs ont moins d’asthme que ceux des villes.

  • Des études ouvrent la voie à de nouvelles stratégies de prévention

LA VIE AU GRAND AIR, l’activité physique, une alimentation « bio », si la vie à la campagne présente de multiples bienfaits pour les enfants, ce qui les prémunit contre l’asthme a de quoi surprendre les présupposés hygiénistes « modernes ». Ce qui les protège, ce sont ces petits « organismes » indésirables pullulant à foison en toute liberté sur le dos des animaux de la ferme. À partir de deux grandes études en Europe centrale, l’équipe dirigée par le Dr Markus Ege montre qu’il existe une...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires