Lutte contre le paludisme - Gare au gorille !

Lutte contre le paludismeGare au gorille !

27.09.2010

Le parasite à l’origine de la forme la plus courante et la plus léthale du paludisme chez l’homme, Plasmodium falciparum, a évolué à partir d’un parasite du gorille après un seul événement de transfert, selon une étude d’un consortium de chercheurs, dont plusieurs de l’IRD et de l’université de Montpellier, publiée dans «?Nature?».

  • Les gorilles contaminent les humains et non l’inverse

LA MÉTHODE de haute précision utilisée a permis aux chercheurs de retracer phylogénétiquement l’origine du parasite. « Nous avons ainsi prouvé que ce sont les gorilles qui ont contaminé les humains, et non l’inverse, comme d’autres travaux l’avaient tout d’abord suspecté », explique Éric Delaporte, co-auteur, chercheur à l’IRD (Institut de recherche pour le développement) et à l’université de Montpellier.

Ces travaux, apportant un éclairage nouveau sur l’origine primate du paludisme...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires