Les allergies aux pollens

Les allergies aux pollens

25.03.2010

La rhinite allergique (RA) se traduit, en période de floraison, par un ensemble de symptômes qui perturbent considérablement la vie quotidienne. Les plaintes à l’officine sont nombreuses. Les réponses possibles sont autant dans le conseil en mots que dans les solutions thérapeutiques.

  • La saison pollinique a commencé
Quelques définitions

La rhinite allergique est une inflammation aiguë ou chronique de la muqueuse nasale en rapport avec un mécanisme immunopathologique IgE médié. Elle se manifeste par des éternuements en slave, un prurit, un écoulement et une obstruction nasale. Le tableau clinique se complique souvent de maux de tête, de troubles olfactifs (anosmie), de larmoiements et d’irritations oculaires, et d’une fatigue parfois majorée par des troubles du sommeil.

La rhinite pollinique...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires