Les médicaments du sevrage tabagique

Les médicaments du sevrage tabagique

21.03.2010

Tandis que le tabagisme est encore loin d’être sous contrôle, une utilisation optimale des moyens disponibles est plus que jamais nécessaire. Sans oublier l’importance qui s’attache à un strict respect des modalités d’emploi des différents médicaments pour en assurer une efficacité optimale.

  • Le dosage doit être adapté à la réponse individuelle
  • La motivation initiale au sevrage reste indispensable
Les principaux médicaments

On distingue les substituts nicotiniques, présentés sous des formes très diverses, comprimés à sucer (Nicotinell, NiQuitin), pastilles à sucer (Nicopass), comprimés sublinguaux (Nicorette Microtab), gommes à mâcher (Nicogum, Nicorette, Nicotinell, NiQuitin), dispositifs transdermiques (Nicopatch, Nicotinell TTS, NiQuitin) ou encore un inhaleur (Nicorette), un médicament de type antidépresseur (bupropion-Zyban LP) et un agoniste de la nicotine (varénicline-Champix...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ROSP

ROSP générique pour 2019 : la FSPF ne signera pas l’avenant

L’enveloppe allouée à la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour la substitution générique réalisée en 2019 ne sera pas de 75 millions d’euros mais de 65 millions d’euros a annoncé l’assurance-maladie. L'avenant... 3

Partenaires