Innovation majeure dans le traitement conventionnel de la goutte - Une réduction rapide et persistante de l’uricémie

Innovation majeure dans le traitement conventionnel de la goutteUne réduction rapide et persistante de l’uricémie

11.03.2010

La goutte touche plus de 600 000 patients en France. Elle est la conséquence d’une hyperuricémie prolongée qui se manifeste par des crises articulaires très douloureuses. Un nouvel hypo-uricémiant oral, Adenuric, permet d’améliorer la stratégie thérapeutique actuelle.

« LA MALADIE de la goutte véhicule une image vieillotte. C’est en effet, le rhumatisme inflammatoire chronique le plus anciennement connu, déclare le Pr Thomas Bardin (Hôpital Lariboisière à Paris). C’est une pathologie à la fois simple, facilement curable, mais qui peut être très douloureuse et invalidante. Elle est à l’origine de complications sévères, avec destruction des articulations (goutte tophacée), lithiase urinaire et néphropathie. » L’alcool et les excès alimentaires ont...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires