Cancers - Tabagisme passif : une bombe à retardement

CancersTabagisme passif : une bombe à retardement

07.12.2009

L’AMERICAN ASSOCIATION for Cancer Research consacre un ensemble d’articles sur les effets du tabac dans le journal « Epidemiology, Biomarkers & Prévention » (3 décembre 2009). On y apprend que :

Les enfants exposés au tabagisme de leurs parents ont un risque accru de cancer pulmonaire à l’âge adulte, même s’ils n’ont jamais fumé. Tel est le résultat d’une étude sur 2 cohortes (624 cas et 348 témoins d’un côté et 172 cas et 461 témoins de l’autre, avec en plus l’étude d’un gène)...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
décryptage

À la Une Le Plan santé décrypté Abonné

Emmanuel Macron a fixé trois engagements prioritaires pour sa réforme baptisée « Ma Santé 2022 ». Ce plan pour réorganiser les soins en France entend placer le patient au cœur du système, mieux articuler la relation ville-hôpital et repenser les métiers et la formation des professionnels de santé. 1

Partenaires