L’éducation thérapeutique du patient psychiatrique à l’officine - Une relation d’aide et d’accompagnement délicate à établir

L’éducation thérapeutique du patient psychiatrique à l’officineUne relation d’aide et d’accompagnement délicate à établir

17.09.2009

Psychose, troubles bipolaires ou de l’humeur, états dépressif ou anxieux généralisé… Peut-on, et comment, répondre aux besoins liés aux médicaments et aux attentes du patient psychiatrique en officine ?

L’ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE du patient (ETP) est un mode relationnel qui s’inscrit dans la durée avec une personne en butte à des difficultés dans la gestion de sa maladie chronique. Ces difficultés sont variables d’un patient à l’autre et dans le temps. En Europe, le soin pharmaceutique est défini comme l’attention continue, systématique et professionnelle pratiquée par le pharmacien pour un patient donné, dans le but de prévenir ou de corriger les problèmes liés aux médicaments.

Ce...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 5

Partenaires