Dialogue - Effets indésirables des traitements anti-cancéreux : vraiment rien à déclarer ?

DialogueEffets indésirables des traitements anti-cancéreux : vraiment rien à déclarer ?

29.05.2017

En mars dernier, le ministère de la Santé a lancé un portail visant à simplifier et favoriser le signalement des événements sanitaires indésirables afin d’améliorer la sécurité et la qualité des soins, en impliquant davantage les professionnels mais aussi les premiers concernés, les patients.

Encourager la déclaration par les patients des effets indésirables liés à leurs traitements, est un signe de respect pour les personnes malades, et une invitation concrète à la pratique d’une...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
anticancéreux

Entretiens anticancéreux oraux : quelle rémunération ?

Les négociations suivent leur cours entre les syndicats de pharmaciens et l'assurance-maladie. Réunis ce matin, les différents acteurs ont présenté leurs propositions pour une juste rémunération. En préambule, le directeur de... Commenter

Partenaires