Hydroxychloroquine et Covid

Pas de réduction du risque de formes graves  Abonné

Par
Pascal MARIE -
Publié le 10/07/2020

Les patients traités au long cours avec de la chloroquine ou de l'hydroxychloroquine, notamment pour des maladies auto-immunes, n'ont pas été moins touchés par des formes graves de Covid-19 durant l'épidémie, selon une étude réalisée par EPI-PHARE (ANSM et CNAM) et publiée le 7 juillet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte