L’échinacée, une nouvelle hydroxychloroquine ?  Abonné

Par
Publié le 16/09/2020

Crédit photo : DR

En Suisse, on assiste à une ruée sur un médicament de phytothérapie à base d’échinacée, après la médiatisation d'une étude le présentant comme efficace contre le coronavirus, in vitro. Pourtant, comme il en a été pour d'autres molécules prometteuses contre le Covid-19, rien n'a été prouvé chez l'homme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte