Coopération entre États francophones

Une résolution pour renforcer la lutte contre les faux médicaments  Abonné

Publié le 15/11/2010

LES ÉTATS membres de la francophonie se sont engagés contre le trafic de faux médicaments et de produits médicaux falsifiés. La « 13e conférence des chefs d’État et de gouvernement des pays ayant le français en partage » a permis de placer ce fléau au rang de « priorité politique et de développement ». En cinq points, les États signataires veulent s’assurer de « la disponibilité de médicaments et de produits médicaux de qualité, sûrs, efficaces et d’un prix abordable pour les populations les plus démunies ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte