Une rentabilité incertaine  Abonné

Publié le 30/04/2015

Pour les fabricants, la rentabilité des produits biosimilaires reste incertaine. « Le temps et le coût de développement de ces produits sont bien supérieurs à ceux des produits génériques et leurs probabilités de succès bien plus faibles », estime Jean-Michel Peny, président de Smart Pharma Consulting. Ils sont nettement plus coûteux que les génériques (1 à 4 millions de dollars, contre 50 à 100 millions de dollars) et trois fois plus long à développer (2,5 ans en moyenne, contre 7,5 ans).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte